Utiliser un pistolet à colle mastic

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Vous avez quelques travaux de construction et/ou de réparation à faire à la maison ou sur le chantier ? Un pistolet à sceller peut toujours vous servir. Grâce aux caractéristiques spécifiques de cet outil, il devient plus facile de sceller avec une bonne résistance les interstices et les fissures de votre maison. Mais encore faut-il choisir le bon outil et savoir comment s’en servir.

Le pistolet tubulaire

Le pistolet tubulaire a été spécialement conçu pour sceller les joints à l’aide d’une masse de silicone ou d’acrylique visqueuse. Cet outil est généralement équipé d’une tige et d’un cylindre avec un vide à l’intérieur duquel on verse le mastic silicone. Ce mécanisme est particulièrement avantageux car il ne requiert pas nécessairement un remplissage fréquent. 

Pour utiliser un pistolet tubulaire :

  • Créez un trou dans le tuyau avec un scellant. 
  • Retirez la tige puis insérez le produit d’étanchéité dans le pistolet. 
  • Choisissez l’option qui convient le mieux aux travaux à réaliser et faites tournoyer un cylindre avec celui-ci. 
  • En l’absence de trou sur la pointe, créez-en un à l’aide d’un couteau tranchant en incisant à un angle de 45°. Prévoyez toujours la taille du trou à l’avance pour adapter le diamètre du joint. 
  • Une fois la cartouche placée dans l’appareil, appuyez sur la gâchette et pressez le mélange sur la surface.

Le pistolet à silicone

  • Coupez l’extrémité de l’embout au diamètre voulu pour faire ressortir la silicone nécessaire aux travaux à réaliser.  
  • Retirez ensuite l’embout de la cartouche et percez-la à l’aide d’un clou ou d’une épingle afin de permettre à la silicone de couler au travers de l’embout.  
  • Remettez l’embout à sa place puis placez le pistolet à 45° des trous à combler. Prenez la meilleure position possible pour couvrir toute la surface nécessaire de façon optimale. 
  • Appuyez sur la détente du pistolet pour envoyer le silicone dans l’embout et le faire ressortir à l’extérieur. 
  • Une fois la détente enfoncée à fond, relâchez-la.

Le pistolet à calfeutrer

  • Ce type de pistolet est doté d’un déclencheur automatique à l’arrière. Appuyez dessus avec votre pouce pour libérer le piston qui se trouve également à l’arrière du pistolet. 
  • Tirez le piston en arrière et placez le tube à l’intérieur du pistolet avec la buse à l’avant. 
  • Poussez ensuite le piston à l’arrière du tube de manière ferme avant de retirer votre pouce. 
  • Coupez le bout de la cartouche en veillant à ce que le trou corresponde à la taille du trou à combler.  
  • A l’aide d’une épingle ou d’un clou, poussez pour percer le joint interne. 
  • Pressez la poignée du pistolet progressivement tout en tirant le pistolet vers vous. Lorsque vous arrivez au fond de la gâchette, relâchez tout. Maintenez le pistolet à un angle de 45° sur la surface à travailler et recommencez l’opération autant de fois que nécessaire.  
  • Pensez à lisser le mastic avec votre doigt à la fin de l’opération.

Le pistolet à cartouches électrique

Le pistolet à cartouche électrique peut facilement se transformer en pistolet à silicone, pistolet à mastic ou pistolet à colle mastic et vous faciliter largement la tâche avec vos travaux de construction et/ou de réparation. Un pistolet électrique permet à la fois de réaliser différents types de travaux de bricolage et de poser de nouveaux joints rapidement. Néanmoins, l’utilisation de ce type d’outil convient mieux à un professionnel.

Nos conseils pour les débutants

Le port d’un EPI (équipement de protection individuelle) est requis pour assurer votre sécurité, notamment des gants pour protéger vos doigts. Prenez également le temps de couvrir tous les objets et surfaces qui se trouvent à proximité de votre chantier pour éviter qu’ils ne soient entachés par le scellant. Pour cela, un film ou un chiffon suffira.

Avant de charger un pistolet, lisez bien les instructions qui se trouvent au dos de la cartouche. Nettoyez toute la surface avant d’appliquer du mastic, de la colle ou de la silicone. Pour enlever le revêtement précédent, utilisez un couteau tranchant. Secondez cette opération par le passage d’une brosse ou d’un aspirateur pour enlever les miettes. Pensez également à dégraisser la surface avant de la travailler.
Enfin, choisissez votre mastic selon la surface : réalisation de joints d’étanchéité dans une salle de bains, rebouchage de fissures dans le plâtre, le béton, ou encore le PVC…