Test visseuse Bosch GSR 18 VE-2-LI

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Bosch a bien l’intention de frapper un grand coup avec son nouveau modèle de visseuse, la GSR 18 VE-2-LI, présentée comme la nouvelle patronne de sa catégorie. Nous allons vérifier cette affirmation par un test afin de nous faire un avis sur cette  perceuse visseuse Bosch, et vous apporter quelques conseils outillage.

 GSR18VE2LInew_action1

Lorsque l’on ouvre son coffret, le design de la machine laisse déjà imaginer une grande puissance, avec une composition en métal, caoutchouc et plastique. La visseuse est équipée d’une fine poignée en softgrip qui apporte une tenue agréable de cet appareil pesant tout de même plus de 2 kilos.

La GSR 18 VE-2-LI peut être utilisée pour de nombreuses sortes de perçage : le bois, le métal, ou des matériaux plus résistants comme la faïence. En plus de la poignée en softgrip, il existe une autre poignée à tourner avec un système d’anneau, qui permet d’apporter plus de stabilité et de tenue à votre perceuse visseuse Bosch.

La perceuse Bosch a deux modes principaux. Tout d’abord, il y a le mode perçage, qui est très efficace pour le passage d’alimentations ou de vidanges dans un plancher en bois, ou pour percer les montants (bois comme aluminium) des cloisons sèches, ou encore pour percer des carreaux de faïence. Cette dernière opération s’effectue simplement avec un forêt béton, et permet de poser des meubles ou autres objets tels qu’un sèche serviettes. La deuxième mode est le mode vissage, qui peut accueillir jusqu’à 12 mm de diamètre de vissage. C’est ce qui se fait de mieux. Nous l’avons testé avec des tirefonds d’un diamètre de 10 mm car il est difficile de trouver un tel diamètre sur le marché.

Conseil important d’avant utilisation : faites bien attention à la vitesse que vous choisissez. La visseuse râle rapidement en petite vitesse, elle se bloque puisque le tirefond entre à moins d’un centimètre dans le bois. En revanche, une fois le mode « Couple Élevé » activé, c’est à dire la vitesse maximum, plus rien ne résiste à votre GSR 18 VE-2-LI, que le bois soit tendre ou dur, le tirefond s’enfonce jusqu’au bout.

Pour des raisons de sécurité et de pratique, lorsqu’il faut forcer, il est fortement conseillé de tenir la visseuse à deux mains à l’aide de la poignée supplémentaire.

Par rapport à son ancien modèle, cette perceuse est moins longue, plus haute et plus légère. Elle est plus maniable et équilibrée, et elle peut se faufiler dans des espaces étroits pour visser ou percer grâce à sa tête courte. Son autonomie suffit amplement pour une journée de travail, et la visseuse est munie à son pied d’une LED qui est très efficace pour éclairer la zone de travail.

La perceuse visseuse Bosch GSR 18 VE-2-LI n’est toutefois pas exempte de petits défauts, par exemple la disparition de l’espace de maintien de l’embout de vissage, lequel s’égare désormais.

C’est sur ce petit détail peu important que s’achève ce test Bosch. Confortable, puissante et résistante, la GSR 18 VE-2-LI est un instrument de haute volée pour tous les types de vissage et de perçage.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *