Mortaiseuse

Pour faire simple, la mortaiseuse est une perceuse horizontale fixe qui utilise des mèches spécifiques. Cet outil sert à creuser la mortaise par un mouvement de déplacement de l’avant vers l’arrière et latéralement devant la mèche. La mortaiseuse fait partie des essentiels de bricolage à avoir lorsqu’on veut réaliser des travaux de menuiserie classique. Souvent combinée à d’autres machines à bois, la mortaiseuse se place sur le côté de la raboteuse-dégauchisseuse dont elle se sert de l’arbre pour entraîner son mandrin. Mais il faudra alors souvent la démonter et remonter lors des corroyages. La mortaiseuse est pourtant très lourde et la vitesse de rotation de la dégauchisseuse pas terrible. Pour éviter cette gêne, il suffit d’opter pour les anciennes combinées constituées de machines autonomes sur table. Généralement solidaire de la table de rabotage, la mortaiseuse se sert du réglage de hauteur par volant. La machine est pourvue d’une table ou chariot, une butée de positionnement de la pièce, un mandrin, un presseur, un levier, des butées réglables de débattement latéral, des butées réglables de profondeur et un volant de réglage de la hauteur.

Mortaiseuse KC100Z Makita : Notre test !

Pour notre dernier test de l’année 2015, nous avons décidé de nous pencher sur un outil très pointu (sans mauvais jeu de mots 😉 ) : la mortaiseuse ! Voilà un test qui devrait plaire à tous les professionnels du bois à la recherche
[an error occurred while processing this directive]