Réaliser un enduit à la chaux

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Particulièrement apprécié pour ses caractéristiques naturelles et écologiques, l’enduit à la chaux est aussi idéal pour protéger vos murs de l’humidité. Il offre également une grande possibilité de décoration grâce aux différentes pigmentations disponibles. Mais surtout, pas besoin d’être un maçon professionnel pour réaliser un enduit à la chaux. Voici comment faire.

Les différents types de chaux

Pour commencer, il faut savoir qu’il existe deux principaux types de chaux : 

La chaux aérienne

La chaux aérienne durcit naturellement au contact de l’air à cause du calcaire qui domine sa composition. De ce fait, il faut une bonne maîtrise des conditions de mise en œuvre car ce type de chaux est plus difficile à utiliser. Elle convient notamment aux travaux de restauration de murs en terre

La chaux hydraulique

La chaux hydraulique quant à elle, est plus facile à mettre en œuvre. Appréciée des professionnels, elle sert à faire un enduit intérieur ou extérieur tout en permettant une meilleure évacuation de l’humidité mais surtout l’aération des murs. Pour un mortier souple, la chaux hydraulique la plus utilisée est le NHL2 (notamment les enduits intérieurs, les murs en pierres ou bien en terre). Pour les façades extérieures, la chaux hydraulique la plus adaptée est le NHL3.5.

Les matériaux à utiliser pour faire un enduit à la chaux

Pour la fabrication d’un enduit à la chaux, quelques matériaux spécifiques sont nécessaires : une bétonnière ou un seau avec un mélangeur, un lisseur ou une truelle. Pour votre protection, le port d’un EPI est également recommandé. Sur ce coup-ci, il vous faut notamment des lunettes de protection et des gants.

Pour bien choisir le type de chaux à utiliser, il faut se référer au support utilisé. La chaux NHL2 convient davantage à une surface fragile et intérieure (mortiers souples, chanvre). Par contre, pour toute surface extérieure la chaux NHL 3.5 est plus conforme. Enfin, le NHL5 serait parfait pour travailler sur un support à prise rapide.

Comment préparer l’enduit à la chaux ?

Généralement, pour fabriquer de l’enduit à la chaux, il faut toujours respecter la proportion de 1 volume de chaux hydraulique pour 3 à 5 volumes de sable. L’avantage d’une bétonnière c’est que le volume de mélanges réalisés sera plus important. Si vous effectuez de petits travaux, un seau et un mélangeur vous seront suffisants. Pour la préparation du mélange, il est conseillé de commencer par le sable, d’ajouter ensuite la chaux et enfin l’eau. Pour obtenir un enduit de couleur, il suffit tout simplement d’ajouter des pigments au 20% du poids total du mélange. Pour une meilleure fixation des pigments, il est conseillé d’ajouter un peu de liquide vaisselle dans le mélange. 

La pose d’un enduit à la chaux

Pour une application murale :

  • Fabriquez et appliquez premièrement un fixateur, c’est-à-dire une couche d’accrochage qui va préparer le support à recevoir l’enduit. 
  • Puis, fabriquez l’enduit à la chaux, appliquez-le sur le support. 
  • Enfin, appliquez de la cire, du savon noir ou passez délicatement une éponge humide pour donner un effet brillant au mur et permettre à la chaux de s’unifier rapidement.