Quelle polisseuse choisir pour débuter ?

Quelle polisseuse choisir pour débuter ?
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Caractéristiques d’une polisseuse

Comme son nom l’indique, une polisseuse est un outil qui sert essentiellement à réaliser des travaux de polissage. Très apprécié des automobilistes, cet instrument permet d’enjoliver une surface plane. Mais son utilisation principale concerne la rénovation de la peinture d’une voiture.

Une polisseuse est généralement équipée d’un disque qui lui permet de réaliser différentes tâches de polissage. Sa forme étendue lui confère également une performance élevée pour passer la peinture, polir, corriger et réaliser une meilleure finition.

Les différents types de polisseuses

La polisseuse circulaire ou polisseuse d’angle

La polisseuse circulaire, rotative ou d’angle, pèse généralement entre 2 et 3,5 kg. Elle présente des disques de 150, 180 et 230 mm de diamètre. La puissance de son moteur varie entre 1100 à 1600 Watts et elle embarque un système d’allumage simple qui vous prévient lorsqu’elle est allumée.

La polisseuse circulaire permet de corriger les défauts importants comme les cheveux d’ange, les rayures profondes et les oxydations sévères. Cette polisseuse effectue généralement un mouvement simple en raison de la rotation de son plateau à grande vitesse. D’une puissance similaire à une meuleuse, la polisseuse circulaire est peu conseillée aux apprentis bricoleurs car elle laisse souvent des traces inesthétiques après son passage.

Utilisée avec des pads (tampons), la polisseuse rotative sert à appliquer plusieurs types de produits comme le polish, le glaze ou le compound. Pour obtenir une belle finition, vous pouvez la compléter avec une polisseuse orbitale.

Polisseuse d'angle Fein

La polisseuse orbitale

La polisseuse orbitale convient particulièrement aux traitements ou finitions de peintures encore en bon état. Grâce à une polisseuse orbitale, votre voiture retrouvera facilement toute sa brillance. Par contre, l’orbitale est généralement moins puissante que la rotative, malgré qu’elle soit plus facile à utiliser.

Idéale pour débuter dans le métier de polisseur, la polisseuse orbitale permet de réaliser des travaux de rénovation superficiels et peu exigeants. On l’utilise d’ailleurs plus souvent pour obtenir une finition impeccable après le passage d’une polisseuse circulaire. Concrètement, la polisseuse orbitale permet de corriger les petites imperfections laissées au passage d’une polisseuse circulaire. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle est dotée d’une double fonctionnalité : une rotation aléatoire et un mouvement orbital.

Pour obtenir une bonne performance avec une polisseuse orbitale, il convient de l’équiper d’un tampon en mousse pour le traitement de la peinture. Il existe aussi des pads spécialement conçus pour permettre aux produits (polish, cire, scellant, compound, glace) de passer plus facilement.

Tableau comparatif de la polisseuse rotative et orbitale

Types de polisseuse Puissance Vitesse de rotation Diamètre des disques Poids Autres
Polisseuse rotative 1100 à 1600 W

Entre 600 et 4000 tours/minute

180 mm Entre 2 et 3,5 kg Variateur de vitesse

Démarrage progressif

Polisseuse orbitale 100 à 600 Watts

Entre 1500 et 6800 tours/minute

150 à 240 mm 2 kg Variateur de vitesse

Les accessoires indispensables à une polisseuse

Certaines options peuvent booster la performance de votre polisseuse et sont à prendre en compte à l’achat de votre outil.

  • Un interrupteur anti-démarrage pour prévenir tout démarrage inopportun.
  • Une protection thermique pour lutter contre les surcharges.
  • Les plateaux (backing plate) pour fixer les tampons sur une polisseuse orbitale.
  • Des poignées ergonomiques pour un confort d’utilisation optimal.
  • Les tampons (pads) en mousse de préférence et de taille standard de 6.5 pouces.
  • Des charbons faciles d’accès
  • Une éponge de polissage, une brosse métallique, un plateau de ponçage.

Vous voilà désormais capable de choisir la bonne polisseuse qui correspond à vos besoins et à vos exigences. A défaut d’avoir un budget assez conséquent pour vous offrir un outil neuf, vous pouvez aussi opter pour une location de matériel.

La polisseuse : quand et comment l’utiliser ?