Sécurité: Halte à la poussière !

risque poussières bois
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Tout bricoleur qui travaille le bois a eu à faire avec ces désagréments, les poussières de bois ne sont pas qu’une simple gêne mais représentent un véritable danger pour la santé. Après avoir fait un dossier sur les systèmes anti-vibration pour perceuses, l’équipe de Conseils Outillage fait un point sur le danger des poussières de bois et les solutions de réduction de poussières proposées par les fabriquants de perceuses professionnelles.

risque poussières bois

Responsable de nombreuses maladies respiratoires voire de cancers, les poussières de bois ne sont pas qu’une simple gène pour les artisans qui y sont exposés. Ces microparticules s’infiltrent partout et créent au mieux des zones d’irritation dans les sinus et les poumons et, au pire, de véritable foyers infectieux pouvant se transformer en oedème de la paupière, douleurs dentaires aïgues voire même séquelles neurologiques et de cancers des sinus.

Face à ces poussières, il est primordial d’agir de deux façons:

– La réduction de l’émission des poussières de bois

– La protection de l’artisan face à ces particules

La réduction de l’émission des poussières de bois passe par un équipement adéquat. Si la plupart des outils professionnels disposent d’un système de captation des poussières, les études montrent que ceux ci sont rarement complêtés par un système d’aération. Il convient donc de s’équiper avec des système d’aspiration efficace comme par exemple le Click and Clean de Bosch ou encore les aspirateurs Festool.

BOSCH_mesure des poussieres

L’environnement de travail est également très important, il conviendra de travailler dans des lieux aérés mais aussi limités en surface afin que la poussière ne reste pas en suspension dans l’air et pollue les espaces annexes (autres pièces de la maison, autres postes de travail).

En complément de systèmes d’aspiration et d’un environnement adéquant, la protection de l’artisan exposé doit être minutieusement respectée. Le port d’un masque respiratoire adapté en fonction du type et de la durée des travaux doit être rendu obigatoire. De la même manière, pour éviter l’accumulation de poussière sur les vêtements, le port d’une combinaison de travail doit être envisagé.

Veillez aux temps d’exposition à la poussière, contrôlez vos installations d’aspiration et vos équipement, le travail du bois n’en sera que plus agréable, efficace et sans danger ! Pour plus d’informations, lisez notre dossier complêt sur les poussières de bois.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *