Perceuse visseuse : Comment bien choisir les forets ?

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Vous envisagez de réaliser des travaux de bricolage dans votre maison ? Vous avez assurément besoin d’une perceuse visseuse à percussion. Cet outil est indispensable pour réaliser des travaux de perçage et de vissage dans différents types de matériaux. Pour en optimiser les performances, il vous faut choisir un foret adapté. 

Caractéristiques d’un foret

Une perceuse visseuse fonctionne essentiellement grâce à un foret. Selon le matériau à percer ou visser – bois, métal, béton, verre, brique, carrelage, il existe différents types de forets adaptés. Celui-ci peut être en acier allié ou en carbure, à queue hexagonale, lisse ou cannelée, haut de gamme, moyenne gamme ou entrée de gamme. Dans tous les cas, le foret doit répondre à des besoins spécifiques de perçage et/ou vissage. Un coffret de foret de perceuse à percussion ou de visseuse sans fil est indispensable.

Quel foret pour quel matériau ?

  • Le bois

Pour percer du bois, les mèches à bois conviennent davantage que les forets. Ces mèches se distinguent particulièrement par leur tête à trois pointes, spécialement conçues pour percer du matériau tendre. Les mèches à bois ont une queue lisse ou hexagonale. Elles peuvent être en acier pour réaliser des travaux de charpente et de menuiserie. Les mèches plates ou hélicoïdales conviennent davantage pour faire un trou dans le bois. Mais il existe également des mèches spirales qui permettent d’évacuer plus facilement les copeaux de bois.

  • Le métal

Pour percer du métal, les forets de type queue lisse ou hexagonale sont à privilégier. Ces types de forets conviennent particulièrement pour percer des matières dures comme le fer, l’acier, le nickel, le bronze, l’inox ou le chrome. Ce sont pour la plupart des forets en carbure de tungstène, en titane, au cobalt ou en carbure monobloc. Certains forets sont même uniquement dédiés pour percer des métaux ferreux et/ou non ferreux.

  • Le béton

Le béton est un matériau dur qui est assez difficile à percer. Pour faire un trou dans du béton, il vous faut un foret à béton de types SDS+, SDS Max ou à queue lisse. Le foret à béton se distingue par sa mèche entièrement construite en acier trempé et enveloppé d’une pastille de carbure de tungstène. Avec une pointe en carbure de 2 à 4 taillants, il perfore facilement le béton, le béton cellulaire et le parpaing.

  • Le verre

Pour réaliser des travaux de perçage dans du verre, il vous faut un foret en diamant. Vous le trouverez également sous le nom de mèche diamant sur le marché.

  • Le carrelage

Le carrelage, la tuile et la céramique requiert l’utilisation d’un foret en carbure de tungstène au perçage. Ce foret est généralement de forme conique et pourvu d’une queue lisse. 

Le prix du foret

Le choix d’un foret dépend également de votre budget. Vous trouverez facilement des forets d’entrée de gamme qui s’achètent à un prix moyen de 15€ à 18€. Selon leur diamètre, certains forets en cobalt peuvent coûter dans les 300€. Certains modèles de forets de qualité exceptionnelle peuvent même se chiffrer jusqu’à 750€ voire 800€. Dans tous les cas, il faut comprendre que la qualité a son prix.