Mettre du stratifié dans la salle de bains technique de pose

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le parquet stratifié permet d’habiller le sol de votre pièce d’eau de façon originale. Ce matériau, particulièrement apprécié pour le côté chaleureux qu’il apporte à une pièce, convient parfaitement pour imiter l’aspect normal du bois dans votre salle de bains et ainsi avoir un revêtement de sol imitation chêne, bois massif ou encore bois noble. A la fois décoratif et très esthétique, le parquet stratifié se plie également à toutes vos envies. Que ce soit pour reproduire un carrelage ou imiter les lames parallèles du bois, quelques contraintes techniques et de luminosité sont à prendre en compte lors de la pose.

Préparation du support

La clé de la réussite d’une pose du stratifié dans votre salle de bains, c’est la préparation du support. Dans le cas d’une rénovation, vous devez retirer tous les sols qui ne sont pas compatibles (PVC, sols naturels ou moquette). Ensuite, pensez également à aplanir les irrégularités afin d’obtenir un sol parfaitement lisse et de niveau. Enfin, passez l’aspirateur pour nettoyer le sol et faciliter la pose du stratifié.

Les étapes de la pose

1- Pose de la sous-couche de résilience

La première étape consiste à poser la sous-couche de résilience. L’utilisation d’une sous-couche permet de garantir l’isolation (phonique et thermique) du sol pour les pièces de votre maison. Elle est aussi nécessaire pour protéger le sol de l’humidité, des rayures et pour rattraper les irrégularités du sol. Certaines sous-couches permettent d’obtenir un produit 2 en 1, cumulant à la fois l’isolation phonique et thermique. 

– Disposez les bandes perpendiculairement au sens des lames du parquet.

Déroulez le rouleau de sous-couche et ajustez les bandes à la profondeur de la pièce à l’aide d’un cutter.

Recouvrez toute la surface avec les bandes de manière uniforme, sans les superposer.

Fixez les bandes entre elles et dans les recoins avec un adhésif de chantier.

2- Pose du parquet stratifié

– Commencez la pose depuis un angle de la pièce, rainure contre le mur. Pensez à laisser un espace d’environ 8 mm pour le joint de dilatation.

Clipsez le reste des lames à la suite de cette première, et positionnez les joints correctement.

– Terminez chaque rangée par une lame et recommencez l’opération jusqu’à recouvrir entièrement le sol de votre salle de bains.

3- Les finitions

Pour obtenir un résultat design de votre parquet stratifié, des finitions de qualité s’imposent. Pour cela, il est parfois nécessaire de reporter des mesures et des formes ou faire des découpes de lames. 

– Avec une scie égoïne, découper les lames pour en fonction des sanitaires et autres meubles à contourner. Marquez l’espace nécessaire à la dilatation à l’aide d’une cale et tracez la découpe sur la lame au crayon. 

– Pour couper correctement la dernière lame de votre stratifié, placez-la à l’envers sur l’endroit prévu. Marquez un repère contre le mur pour le joint de dilatation. Tracez le repère de coupe avec une règle et un crayon

– Pour terminer et faire la jointure avec les plinthes, placez des quarts de rond autour de la pièce. Commencez par couper les débords de sous-couche et de pare-vapeur au cutter. Encoller les quarts de rond et placez-les.

[an error occurred while processing this directive]