Les outils indispensables du jardinier

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

L’aménagement ainsi que l’entretien d’un jardin ne s’improvisent pas. Il est important de disposer d’un équipement adapté, que vous soyez un professionnel ou un amateur. En effet, chaque tâche nécessite des outils spécifiques et non interchangeables, qui ont chacun leur fonction. 

Pour les petits travaux de jardinage

Le sécateur

Le sécateur figure parmi les outils les plus indispensables pour l’entretien des végétaux. Il permet de se débarrasser des petites branches et épines disgracieuses. Il aide également le jardinier à venir à bout des parties mortes ou malades d’une plante, sans nuire au reste de celle-ci.  

L’arrosoir

Il s’agit d’un incontournable en matière de jardinage. On peut distinguer 2 catégories d’arrosoirs : 

  • L’arrosoir à long bec qui convient surtout aux plantes en pot ;
  • L’arrosoir à pomme qui sera parfait pour les végétaux fragiles.

La binette

Un bel espace vert doit également passer par un binage optimal. Pour cela, le jardinier doit s’équiper d’une binette. Celle-ci est utilisée pour travailler la partie superficielle du sol en vue de l’ameublir et de l’aérer comme il se doit. Elle peut aussi servir à désherber les parcelles fleuries, le jardin potager ainsi que les bordures

Les seaux

Les seaux servent principalement à transporter l’eau, la terre ou autres matériaux utiles au jardin. Le jardinier s’en sert également pour regrouper les déchets après le nettoyage ou le désherbage du jardin. 

Le plantoir et le transplantoir

Le plantoir est une sorte de pelle de petite taille, particulièrement utile pour la plantation de fleurs et de légumes en motte. En revanche, le transplantoir prend la forme d’une manche coudée avec une pointe épaisse, utilisé pour piquer et replanter les petits bulbes. Ce sont des outils indispensables pour la création d’un nouvel espace vert ou potager.

Les outils pour les professionnels 

Le râteau

Le râteau est l’outil nécessaire pour le nivellement du sol. D’ailleurs, c’est une étape essentielle avant la plantation de végétaux. Le jardinier s’en sert également pour se débarrasser des cailloux et feuilles mortes. Il utilise aussi un râteau pour tasser les sillons.

La fourche à bêcher

Le jardinier utilise la fourche à bêcher pour retourner la terre. Cet outil lui permet de travailler les terres caillouteuses et compactes.

La serfouette

C’est l’équipement par excellence pour se débarrasser de la croûte sur la surface de la terre. Le jardinier l’utilise également pour creuser des trous et des sillons avant la disposition des jeunes plants. Il existe des modèles avec un long manche permettant de travailler les vastes surfaces. La serfouette à petit manche est destinée aux petites parcelles de terrain.

La brouette

La brouette a pour principal rôle de faciliter le transport du matériel et des matériaux de jardinage : transporter le terreau, se débarrasser des déchets verts, transporter les jeunes plants, etc.

La pelle

Il existe différents types de pelles, en fonction de la tâche à réaliser et du type de sol à travailler. On retrouve les pelles rondes, pointues, carrées, etc.

La tondeuse

La tondeuse est l’outil dont le jardinier a besoin pour tondre la pelouse plus facilement. Il peut aussi se servir de ciseaux de jardinage.

[an error occurred while processing this directive]