Laine d’acier et paille de fer, les différences

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

La laine d’acier et la paille de fer sont des accessoires indispensables dans la cuisine. Elles sont généralement utilisées pour faire briller les poêles et les casseroles en un rien de temps. Vous n’aurez plus besoin d’investir dans les produits de nettoyage coûteux pour enlever une crasse ! Outre le nettoyage d’ustensiles, la laine d’acier et la paille de fer peuvent aussi servir en bricolage et travaux de finition. Elles sont souvent associées de par leurs utilisations similaires. Comment faire la différence ? 

Les caractéristiques différentes

Comme son nom l’indique, la laine d’acier est conçue à partir d’un fil d’acier. Celui-ci fait l’objet d’un traitement particulier et d’un revêtement spécifique, avant d’être enroulé sur des bobines. La largeur des fibres dépend entièrement des caractéristiques du couteau. D’une manière générale, la laine d’acier est composée de fils assez grossiers. 

La paille de fer est également composée de copeaux métalliques en acier inoxydable. Par ailleurs, la différence avec la laine d’acier se situe au niveau de la largeur des fibres. La paille de fer est composée de fils particulièrement fins. 

Les points en commun

En plus d’être fabriquées en métal, la paille de fer et la laine d’acier ont d’autres points en communs. Elles sont parfaitement résistantes face à la déchirure. D’ailleurs, leur durée de vie est quasiment illimitée, à condition de les manipuler à sec. Si elles sont au contact de l’eau ou encore aux produits nettoyants, elles peuvent se rouiller dans le temps. Quoi qu’il en soit, elles présentent une excellente longévité.

Dans quels cas les utiliser ?

La paille de fer et la laine d’acier ont les mêmes utilités, notamment le nettoyage, le décapage, le polissage, le ponçage et le lissage de tous types de supports. En revanche, il existe certaines situations où l’utilisation de la paille de fer est plus conseillée, et vice-versa. 

Pour le nettoyage des casseroles, des poêles ou encore des ustensiles de cuisine en métal, il est conseillé d’opter pour la paille de fer. En effet, les fils de taille fine permettront d’enlever la crasse sur la surface, sans pour autant l’agresser. Pour les saletés les plus tenaces, vous pouvez utiliser de la laine d’acier, à condition que la surface soit suffisamment épaisse. La paille de fer est aussi parfaite pour faire briller votre vélo, notamment les pièces en acier ou encore en chrome. Vous pouvez le plonger dans de l’eau savonneuse avant de passer au nettoyage pour un résultat impeccable.

Par contre, la laine d’acier est surtout idéale pour décaper le bois et ôter la rouille de vos outils en métal et poncer pour la finition. Vous pouvez aussi l’utiliser pour affûter vos ciseaux de bricolage ou de jardinage. Si vous souhaitez resserrer une vis, vous pouvez également vous servir d’une laine d’acier.  

Pour faire votre choix, basez-vous sur la nature de la surface à travailler. Pour les supports fragiles, mieux vaut opter pour des copeaux fins afin d’éviter les dommages. En revanche, les copeaux plus épais et larges permettent de nettoyer les grandes surfaces plus rudes et difficiles à nettoyer. Il faudrait avoir les deux en réserve pour toutes les situations.