Entretenir une scie
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Entretenir une scie

La scie est un outil essentiel que tout bricoleur se doit de disposer. Mais pour qu’elle continue d’assurer ses fonctions correctement, il convient de l’entretenir régulièrement de sorte de garantir sa longévité et sa fiabilité.

 

Entretenir une scie manuelle

Pour qu’une scie manuelle conserve son tranchant et ses performances, il faut :

  • Nettoyer régulièrement sa lame en enlevant toutes traces de résidus à l’aide de l’alcool à brûler.
  • Graisser la lame régulièrement avec de l’huile spécifique en prenant soin d’enlever le surplus de graisse en l’enduisant de paraffine.
  • Poncer légèrement la lame avec de la laine d’acier en cas d’oxydation plus importante.
  • Rafraîchir la denture en y passant une pierre à huile, surtout pour une lame qui ne s’affûte pas. Nettoyer ensuite la pierre à huile à la brosse dure, avec du pétrole ou la faire passer au four chaud pendant un quart d’heure pour brûler les traces d’huile.
  • Replacer la scie dans son cache d’origine ou la couvrir d’un protège-lame en plastique à l’issue de chaque utilisation.
  • Affûter la lame au besoin sans jamais l’utiliser quand elle est voilée.

 

Entretenir la scie mécanique

La scie mécanique requiert un soin particulier pour fonctionner correctement et durablement. Ce type de scie se nettoie essentiellement avec un pinceau pour enlever la poussière de bois ou la sciure. Mais l’air comprimé peut aussi faire l’affaire.

Les traces de résidus dont la résine de bois s’enlèvent avec de l’alcool à brûler comme pour l’entretien d’une scie manuelle. Pour protéger la lame, la scie doit également être replacée dans son emballage d’origine et bien à l’abri de l’humidité. Il convient aussi d’affûter la lame au besoin.

scie-mecanique

 

Réparer une scie

La scie manuelle présente l’avantage d’être moins sujette à une panne. L’affûtage, l’avoyage et le nivelage constituent l’essentiel des réparations dont ce type de scie peut avoir besoin. Généralement, lorsqu’une scie manuelle paraît défaillante, c’est que sa lame est certainement mal fixée.

La scie mécanique quant à elle peut présenter quelques défaillances soit au niveau du moteur, soit au niveau du raccordement.

Quand le moteur d’une scie mécanique fait des étincelles, tourne mal et s’arrête, il faut penser à nettoyer le collecteur ou à changer le charbon moteur. Si le moteur ne tourne plus, c’est qu’il a complètement grillé et qu’il est temps d’en acheter une autre. Et en cas de coupure au niveau du fil, il suffit de le remplacer pour redémarrer la scie.

 

Plus de guides et conseils dans cette catégorie : 


A propos de Jenny La Bricoleuse

Rédactrice en chef du site de conseils outillage, avis et comparatifs. Adepte du bricolage et du matériel d'une qualité irréprochable pour toujours offrir plus de performance.

Comments are closed.