Entretenir une débroussailleuse
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Entretenir une débroussailleuse

Comme tous les autres outils de bricolage, votre débroussailleuse doit également être bien entretenue pour fonctionner longtemps. Pour un usage à titre privatif, soit pour une utilisation occasionnelle, une débroussailleuse ne doit pas avoir de panne importante pendant 5 à 10 ans, à condition de respecter ces quelques étapes d’entretien systématique.

Quels éléments de la débroussailleuse entretenir ?

  • Le carburant

Le respect des dosages et des règles de conservation permet d’éviter facilement les principales pannes causées par une mauvaise utilisation du mélange pour débroussailleuse, notamment pour la débroussailleuse 2 temps. Un mélange trop ancien perdra ses qualités et risquera de gommer le moteur et les durites. Il pourra également obturer le filtre à carburant. Aussi, il est recommandé d’éviter de faire un mélange en trop grande quantité, et de le conserver plus de 2 mois.

  • La bougie d’allumage

Chaque bougie est appelée différemment selon sa marque. Aussi, il convient de toujours respecter les équivalences entre marques, car elles vont déterminer les caractéristiques de fonctionnement du moteur. L’état de la bougie permet de constater les symptômes d’une mauvaise carburation. Et pour toute anomalie, il faudra effectuer un réglage du carburateur de la débroussailleuse.

  • Le renvoi d’angle

Le renvoi d’angle des débroussailleuses à portées fonctionne comme un système d’engrenages dans un bain d’huile. Sur certains modèles de débroussailleuse à fortes portées, le constructeur prévoit un graissage à vie du renvoi d’angle. Mais sur la plupart des machines, il est recommandé de faire un contrôle et une vidange. Les règles d’entretien pour le renvoi d’angle sont les suivantes :

  • Le renvoi d’angle ne doit pas être entièrement rempli d’huile spéciale pour engrenages.
  • Le volume total doit correspondre à la prescription du constructeur.
  • En cas de besoin, il faut éviter de dépasser 5g de complément.

Entretenir la débroussailleuse avant le démarrage

Une débroussailleuse thermique émet des gaz d’échappement nocifs pour l’homme. Il ne faut jamais prendre le risque de travailler dans un espace fermé ou pas assez ventilé.

Un tour de terrain s’impose avant de démarrer les travaux, afin de repérer les obstacles (racines, souches, etc.) Pour éviter les chutes, surtout en cas de sols glissants, il convient d’adapter votre tenue vestimentaire.

Il convient aussi de vérifier les distances en respectant une norme d’environ 15 m pour ne blesser personne, et aussi pour éviter d’atteindre les véhicules ou les fenêtres avec les projections. Le matériel est généralement fourni avec une notice qu’il faut lire attentivement avant une première utilisation.

Débrousailleuse

Entretenir la débroussailleuse au démarrage

Veillez à toujours remplir le réservoir de votre débroussailleuse à distance. Et évitez de démarrer la machine à moins de 2 ou 3 m du lieu de remplissage. Il convient également de toujours vérifier qu’il n’y a personne sur les lieux avant de démarrer les travaux. Et n’oubliez surtout pas de porter une tenue de protection : visières, gants, chaussures et pantalon adéquats.

Choisir le bon outil de coupe

L’entretien d’une débroussailleuse concerne également le choix du bon outil de coupe. Pour travailler les mauvaises herbes fines, une tête à fils ou couteaux mobiles est plus adaptée. Les mauvaises herbes épaisses comme les ronces se travaillent avec des couteaux mobiles ou couteaux à herbe. Les couteaux taillis ou scie circulaire à dents pointues conviennent aux roseaux et buissons. Et enfin, pour débroussailler les branchages et les broussailles, il vous faut une scie circulaire à dents douces ou pointues ou scie circulaire carbure.

 tete-a-fils  couteau-mobile couteau-a-taillis
 Dents pointues  lame-dents-douce  débroussailleuse-carbure

 Entretenir débroussailleuse après utilisation

Si vous utilisez du mélange, videz le réservoir et faites tourner votre moteur jusqu’à la panne sèche. Si vous utilisez du carburant prêt à l’emploi, pas besoin de réaliser cette opération. Dès que le moteur refroidi, nettoyez votre matériel à l’aide d’un chiffon. Ensuite, contrôlez la bougie : si les électrodes sont brun café, tout va bien, autrement nettoyez-la ou remplacez-la.

Les outils en métal doivent être démontés, nettoyés et traités avec un produit antirouille. Vous devez également penser à les affûter régulièrement. Pour conserver l’élasticité des vils de coupe, plongez-les dans de l’eau 2 à 3 jours avant de les utiliser.

Pour stocker le matériel, pendez le moteur vers le haut, ça vous fera gagner beaucoup de place.


A propos de Jenny La Bricoleuse

Rédactrice en chef du site de conseils outillage, avis et comparatifs. Adepte du bricolage et du matériel d'une qualité irréprochable pour toujours offrir plus de performance.

Comments are closed.