Découper une brique techniques et machines

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Monter un mur de briques requiert des connaissances techniques spécifiques et l’usage de bons outils. Que ce soit pour travailler un mur en briques pleines, creuses ou réfractaires avec une large épaisseur, il faut une bonne base technique pour éviter de casser une brique en mille morceaux. Voici quelques essentiels à connaître pour devenir maître dans le découpage d’une brique.

Les différents outils pour couper une brique

Selon que vous construisez des murs ou des cloisons, il vous faut parfois choisir entre une brique pleine, une brique creuse ou une brique réfractaire. Dans tous les cas, il vous faut utiliser un outil spécifique pour obtenir une découpe précise et sans cassure. Les outils tranchants comme le ciseau de briqueteur ainsi que la meuleuse sont les principaux outils utilisés par le maçon pour découper une brique. Mais ensuite, il faut également adapter son outil aux caractéristiques de la brique. Scie circulaire, disques diamants, scie sauteuse, vitesse de rotation, profondeur de coupe ou encore lame de scie, nous vous expliquons tout.

La brique pleine

Le ciseau du briqueteur est particulièrement adapté pour couper une brique pleine. Cet outil, similaire à un grand burin, permet de découper une brique en deux parts, avec quelques débris non conséquents. Avec une meuleuse, on obtient également une découpe nette sur une brique pleine. Mais pour obtenir une meilleure découpe, les disques diamantés sont les meilleurs outils à privilégier.

La brique creuse ou monomur

Deux méthodes permettent de découper une brique creuse : l’une manuelle et l’autre mécanique. La martelette pic et panne facilite la découpe manuelle, et permet une découpe rapide. La méthode mécanique exige par ailleurs, le recours à une meuleuse, une scie alligator ou une scie égoïne. Munis de bons disques, ces outils permettent d’obtenir un résultat net.

La brique réfractaire

Particulièrement appropriée pour la construction de fours et barbecues en extérieur, la brique réfractaire est souvent découpée avec un ciseau de briquet17eur ou une disqueuse munie d’un disque diamanté adapté. 

Les étapes à suivre pour découper une brique

Le traçage

Avec une équerre, de la craie ou un feutre, commencez par tracer la coupe à réaliser sur les faces supérieures et latérales de la brique.

Le support

L’idéal pour découper une brique, c’est de choisir une surface stable et plane (le sol étant un choix d’excellence). Il est également possible de travailler une brique sur un support tendre pour éviter d’abîmer la partie coupante de l’outil de découpe. Pour cela, plusieurs choix s’offrent à vous comme la chute d’aggloméré, MDF ou tout autre dérivé du bois.

L’amorçage de la coupe

Dans le cas où vous utilisez un outil électroportatif (une scie ou une meuleuse), pensez à orienter la lame vers le haut, à environ 45° par rapport à l’horizontale. Commencez la découpe de la brique par l’arête avant qui se trouve la plus proche de vous.

La finition

Au fur et à mesure que la découpe avance, inclinez de moins en moins la machine pour découper de manière progressive la brique jusqu’en bas. Vous pouvez également ressortir la lame, arrêter la machine et retourner la brique pour reprendre la découpe à partir du point où vous l’avez laissé.