Conseils d’utilisation d’une aérogommeuse

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

L’aérogommeuse est un outil qui permet de décaper ou nettoyer une surface. Il s’agit d’une technique de nettoyage en douceur, par la projection d’un abrasif à basse pression. Cet équipement spécifique multiplie les possibilités en termes de décapage, et de traiter tous types de surfaces (métal, bois, pierre, fibre de verre ou plastique). Il permet notamment d’atteindre des endroits difficiles d’accès, à condition d’être manier correctement.

Préparer et régler l’aérogommeuse

Pour décaper ou nettoyer une surface, une aérogommeuse doit être secondé par un compresseur d’air et un produit gommant, dit abrasif. Le principe est simple : l’air va sortir du compresseur d’air par pression et traverser l’aérogommeuse. Il se mélangera ensuite avec des grains très fins pour se projeter ensuite sur le support à nettoyer. La finesse du grain sera fonction de la surface à décaper, au risque de l’abîmer.

Choisir un matériel d’aérogommage

Pour chaque application, il existe plusieurs types d’aérogommeuse, de compresseurs d’air et d’abrasif appropriés. Certaines aérogommeuses conviennent pour réaliser des travaux de décapage intensifs, sur de gros chantiers. Ce sont essentiellement des outils professionnels qui répondent à des exigences particulières. Mais il existe également des aérogommeuses qui correspondent aux besoins de particuliers pour de petits travaux de bricolage. 

Grâce à la pression exercée sur la cuve qui contient l’abrasif, la buse de gommage s’active. Le débit d’air projeté est contrôlé par le compresseur d’air. Plus le moteur de celui-ci est puissant, plus il permettra de réaliser des travaux de décapage importants et de bonne qualité.

Quant au choix de l’abrasif, il dépendra essentiellement du type de surface à nettoyer (bois, plastique, métal, etc.) et de la finition souhaitée (vernis, cire, peinture, etc.).  

Utiliser une aérogommeuse

L’aérogommeuse convient particulièrement pour décaper du mobilier, des fenêtres ou encore des volets en bois. La profondeur du décapage dépend de la distance du jet d’abrasif. Plus près, il décape en profondeur. Éloigné, il réalise un gommage couche sur couche

Sur du métal, l’aérogommeuse offre un rendu exceptionnel, grâce à l’utilisation d’un abrasif approprié : du silicate ou du bicarbonate. 

Les accessoires indispensables

L’aérogommeuse est généralement livrée avec un équipement de protection : une large visière en Plexiglas et une cagoule en toile. Cet ensemble, dénommé « masque de sablage », sert à protéger la tête, le visage et le cou des éventuelles projections et des poussières abrasives. Le port de vêtement approprié est aussi recommandé, en fonction du type d’intervention à réaliser. Des gants, des manches longues, des chaussures fermées et un pantalon sont obligatoires.

Entretenir une aérogommeuse

L’aérogommeuse est soumise à une pression importante à l’utilisation. Pour la garder en bon état, il convient de l’entretenir régulièrement. Les bonnes gestes à adopter à l’issue d’une intervention consistent à :

  • Nettoyer la visière en Plexiglas après l’avoir démonté
  • Vider le filtre du détendeur
  • Nettoyer le porte-buse après l’avoir démonté
  • Bâcher les abords du chantier pour récupérer les restes d’abrasif ou réaliser le nettoyage final
  • Vider la cuve de l’aérogommeuse en le secouant pendant quelques secondes