Comment utiliser une carotteuse ?

Comment utiliser une carotteuse ?
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Bien que son nom s’assimile particulièrement à un usage en cuisine, la carotteuse est un outil qui trouve essentiellement de l’intérêt auprès d’un bricoleur. Qu’on soit amateur ou professionnel du bâtiment, on se sert généralement d’une carotteuse pour réaliser des forages dans le cadre d’une construction, en vue de la création de canalisations, des passages d’évacuations, de gaines ou pour encastrer des boîtiers électriques. Très apprécié pour réaliser certains travaux d’inspection ou de fouille, la carotteuse permet d’obtenir des trous parfaitement circulaires qu’on ne peut habituellement pas avoir avec un simple perforateur ou une perceuse ordinaire. Elle offre une bonne performance, aussi bien dans la pierre que dans la brique ou le béton armé. Mais, encore faut-il savoir l’utiliser…

Caractéristiques d’une carotteuse

La carotteuse est un outil de forage spécifique qui permet de creuser des trous de diamètre important dans des matières variées : roche, glace ou béton. Essentiellement faite de métal résistant (acier galvanisé), elle s’équipe d’une perceuse en métal de dimensions conséquentes (12 à 200 mm). Cet outil se décline en modèles réduits, pour vous accompagner lors de vos déplacements, ainsi que des modèles plus imposants pour un usage sur chantiers. 

La carotteuse utilise la technique de « carottage diamant » pour réaliser des forages. Pour cela, elle s’appuie essentiellement sur la cloche diamantée dont elle est pourvue. Cet outil est particulièrement apprécié pour sa rapidité, sa précision, sa propreté et son mode opératoire silencieux. 

Utiliser une carotteuse

Vissez les trépans à l’intérieur ou à l’extérieur de la broche ou tête de perçage. Bloquez la tête de perçage à l’aide d’une clé plate et serrez le trépan avec une autre clé.

Réglez la vitesse de la broche en fonction du matériau à percer et du diamètre du trépan. Pour changer de vitesse en plein forage, éteignez le moteur.

Injectez préalablement de l’eau sur les matériaux durs comme le béton ou la pierre avant de percer. Cela permet d’éviter la surchauffe du moteur et la casse du trépan. Montez le raccord d’arrivée d’eau sur la tête de perçage et réglez le débit en fonction de l’avancement du travail.

Un carottage à la main est possible pour un diamètre de 50 à 60 mm dans le béton et 80 mm dans le parpaing ou la brique. Au-delà, fixez la carotteuse sur un bâti de perçage pour une meilleure prise en main. Un bâti permet de réaliser un forage vertical, horizontal ou en biais. 

Découvrez notre guide Conseils pour choisir une carroteuse !

Nos conseils

Pour obtenir une bonne précision dans vos travaux de forage et pour votre propre sécurité, pensez à bien fixer votre carotteuse. Vous pouvez choisir entre une fixation par chevillage, ventouse ou étai

La première solution consiste à fixer votre outil au mur ou au sol afin de travailler de manière stable et facile. C’est la fixation idéale pour réaliser un forage à la verticale ou à l’horizontale, avec une bonne finition. A défaut de pouvoir fixer votre carotteuse sur un mur, optez pour un kit de ventouse et de pompe à vide pour obtenir une bonne tenue. Enfin, la dernière solution consiste à utiliser la carotteuse sans la fixer.