Comment isoler son grenier ?

[Total : 1    Moyenne : 2/5]

Au même titre que les murs et le sol de votre maison, le grenier est un espace sous toiture qui requiert également une bonne isolation pour éviter les pertes de chaleur. Pour cela, plusieurs solutions s’offrent à vous : du choix de l’isolant à la pose d’une isolation, en passant par la réalisation ou non de l’ouvrage par un professionnel. 

Pourquoi isoler un grenier ?

Aménagé ou non, votre grenier mérite une bonne isolation pour éviter toute déperdition de chaleur. Il faut comprendre que toute perte de chaleur entraîne une hausse du coût de l’électricité et une baisse du confort intérieur. Il est donc primordial d’isoler votre grenier afin d’avoir un confort thermique optimal et faire une économie d’énergie pour réduire les factures de chauffage.

Comment isoler le sol du grenier ?

Pour bien isoler votre grenier, il convient de commencer par l’isolation du sol. C’est la solution idéale pour faire des économies sur les coûts de chauffage, car la chaleur des chambres ne risque plus de s’échapper vers le grenier. C’est également l’option la moins coûteuse en termes d’isolation, car il suffit d’utiliser une méthode d’installation adaptée à la construction du plancher. 

Isoler une structure porteuse en bois

Pour isoler un plancher de grenier fragile, il suffit tout simplement de remplir l’espace entre les solives avec un matériau isolant. Les panneaux isolants en laines minérales (laine de verre ou laine de roche) sont parfaits pour isoler un sol de grenier en bois, à condition d’atteindre une épaisseur de 15 à 23 cm. Par contre, il faut prévoir un écran pare-vapeur du côté intérieur de la construction et aligné au côté chaud. Pour simplifier votre installation, il suffit de choisir des panneaux isolants déjà pourvus d’un écran pare-vapeur. Le sol en bois peut également être isolé avec des flocons minéraux ou de la mousse en polyuréthane (PUR). 

Isoler une structure en béton solide

Pour isoler un sol solide, un isolant monté au-dessus du plancher est plus approprié. Avant la pose de l’isolant, il faut recouvrir toute la surface existante d’un film imperméable à la vapeur. Celui-ci ne sera fixé qu’au niveau des joints. Il faut également faire de même avec les coupures du film adjacentes aux parois. Les panneaux isolants résistants à la pression sont ensuite installés au-dessus du film, en deux couches croisées. La laine minérale est une option envisageable sur un plancher solide. Mais il faudra alors installer une charpente en bois sur le plancher pour insérer l’isolant. 

Comment isoler la toiture du grenier ?

L’isolation de la toiture est une solution parfaite pour les combles aménagés. Vous pouvez opter pour une isolation par l’intérieur ou par l’extérieur, selon qu’il s’agisse d’une nouvelle construction ou de travaux de rénovation. La première est une solution plus économique et simple car elle n’exige pas la dépose de la toiture. Il suffit de glisser un isolant entre la toiture et la cloison intérieure. L’isolation par l’extérieur convient davantage à une nouvelle construction car elle requiert la dépose complète de la toiture. On insère alors des plaques d’isolant rigide (Sarking) recouvert d’une volige entre la toiture et la charpente.
L’isolation des combles peut aussi se faire par le soufflage, qui est une technique très simple. En effet, elle consiste à la projection de flocons de matière isolante sur les sols et les murs. Elle permet aussi d’isoler les espaces moins accessibles comme les vides sanitaires.

[an error occurred while processing this directive]