Comment et pourquoi opter pour un récupérateur d’eau ?

[Total : 2    Moyenne : 3.5/5]

L’eau de pluie, bien qu’elle ne soit pas potable, peut vous servir de multiples façons au quotidien. Grâce à un récupérateur d’eau, installé dans un coin de votre maison, vous disposez d’une quantité d’eau importante, pouvant servir à arroser le jardin, ou à remplir la chasse d’eau. Economique et écologique, cette technique est particulièrement appréciée des habitants de la campagne, pour ses nombreux avantages.

Propriétés d’un récupérateur d’eau 

Un récupérateur d’eau est un système de stockage et de collecte d’eau de pluie en vue d’un usage ultérieur, domestique ou non. Un grand nombre de constructions modernes s’équipent de ce système pour réduire la facture mensuelle d’eau. L’eau de pluie ainsi récupérée peut ensuite servir à remplir une piscine, arroser le jardin ou encore laver la voiture.

Fonctionnement d’un récupérateur d’eau 

Un récupérateur d’eau permet de récupérer directement l’eau de pluie qui arrive sur le toit de votre maison. Plusieurs modèles sont disponibles sur le marché, permettant de stocker entre 200 à 1000 L d’eau pluviale. Grâce à ce système, vous pouvez récupérer jusqu’à 90% de l’eau de pluie en une seule journée de pluie. L’eau passe directement par une (ou des) gouttière(s) de récupération, traverse un collecteur d’eau pour terminer ensuite dans la cuve de stockage.

En général, l’installation d’un récupérateur d’eau nécessite la mise en place d’un filtre grossier en amont de la cuve. Ce filtre permet notamment d’arrêter les feuilles qui peuvent s’écouler avec l’eau de pluie qui provient de votre toit. Un simple robinet permet, en outre, d’assurer la distribution de l’eau par gravité, pour une cuve extérieure. Ce robinet, souvent placé en fond de cuve, peut s’activer grâce à une pompe de surface ou une pompe immergée.

Dans le cas d’une cuve enterrée, la distribution se fait essentiellement par pompage. Pour éviter tout débordement, il convient de raccorder une surveuse (ou trop-plein) au réseau d’évacuation des eaux pluviales, en dehors du point de distribution.

Les avantages d’un récupérateur d’eau 

Le principal avantage de disposer d’un récupérateur d’eau de pluie est d’ordre écologique. Grâce à ce système, vous réduisez conséquemment l’utilisation de produits chimiques et participez à l’assainissement de l’environnement. L’eau de pluie, dépourvue de calcaire, permet en effet de mieux préserver la tuyauterie

L’autre avantage majeur concerne la réduction de la consommation d’énergie à domicile, pour certains travaux domestiques comme le lavage des voitures, le remplissage de la piscine ou l’arrosage du jardin. Selon la taille du récupérateur d’eau utilisé, vous pouvez réduire vos dépenses jusqu’à 50%. C’est la solution idéale vu la hausse permanente du prix du mètre cube d’eau.

Bien choisir son récupérateur d’eau 

Un récupérateur d’eau se choisit essentiellement en fonction de vos besoins. Il s’agit surtout de choisir un système qui correspond à votre consommation d’eau.

Une cuve à gros litrage convient parfaitement pour arroser votre jardin. Vous pouvez choisir entre des modèles entre 200 à 2 000 L. Pour un usage domestique, une cuve à très gros litrage enterrée s’impose, avec une pompe intégrée pour distribuer l’eau dans toute la maison.