Comment entretenir sa tronçonneuse ?

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

La tronçonneuse fait partie de l’outillage indispensable du bricoleur – amateur ou professionnel, pour couper du bois en toute sécurité. Mais pour obtenir à chaque fois de bons résultats avec sa tronçonneuse, un bon entretien s’impose. Entre la lubrification et l’affûtage, l’entretien du moteur et le débouchage du filtre, voici quelques pratiques essentielles à faire pour garantir le bon fonctionnement de votre tronçonneuse entre deux travaux de coupe de bois.

Entretenir la chaîne d’une tronçonneuse

Pour votre sécurité, la chaîne de votre tronçonneuse doit être régulièrement graissée, affûtée et tendue. Pour cela, vous devez :

  • Ajuster la tension de la chaîne

Avant chaque utilisation, vérifiez d’abord la tension de la chaîne de votre tronçonneuse. Si elle est trop tendue, elle risque de casser facilement et si elle ne l’est pas assez, elle risque de dérailler et de vous blesser. Pour régler la tension de la chaîne d’une tronçonneuse, accédez tout simplement à la vis qui se trouve entre les deux écrous visibles en façade au niveau du guide. Desserrez d’abord les deux écrous, puis vissez la vis jusqu’à obtenir un minimum d’espace entre la chaîne et la partie inférieure du guide. Vous devriez pouvoir soulever la chaîne sur la partie supérieure du guide et apercevoir tout au plus trois dents.

  • Affûter la chaîne

Pour affûter une chaîne de tronçonneuse, vous avez besoin d’une lime et d’un gabarit adaptés aux gouges. Commencez par immobiliser la tronçonneuse et affûtez d’abord le maillon le plus usé. Posez le gabarit (calibre ou guide) sur la chaîne et faites un mouvement de translation régulier pour affûter la gouge. Plusieurs allers sont nécessaires sur chaque gouge pour réaliser un affûtage complet de la chaîne. Vous devez finir d’affuter complètement les gouges d’un côté de la chaîne avant d’entamer l’autre côté. 

  • Lubrifier la chaîne

Commencez par faire le niveau du réservoir d’huile pour chaîne. Démarrez ensuite votre tronçonneuse en le plaçant devant un carton pour vérifier si le graissage est bien réussi. S’il y a projection d’huile sur le carton, le graissage est parfait. Prenez soin de bien lubrifier le guide et la tête de guide en évitant toute bavure qui peut faire sauter la chaîne.

  • Nettoyer le guide-chaîne

Pour nettoyer le guide-chaîne de votre tronçonneuse, détendez la tension de la chaîne et soufflez la gorge du guide avec une soufflette de compresseur

Entretenir une tronçonneuse électrique

Une tronçonneuse électrique requiert très peu d’entretien. Néanmoins, quelques travaux de nettoyage s’imposent pour en assurer le bon fonctionnement :

  • A l’aide d’un pinceau, une brosse souple et un solvant pour résine, retirez les copeaux de bois et la poussière de sciure déposée sur la tronçonneuse.

  • Utilisez un chiffon humide ou du solvant pour résine pour nettoyer la zone du pignon.

  • Nettoyez également la rainure du guide-chaîne et éliminez les ébarbures qui se sont formées dessus.

  • N’oubliez pas de nettoyer les orifices de ventilation de la tronçonneuse à l’aide d’un pinceau.

Entretenir une tronçonneuse à batterie

En plus des mesures nécessaires pour l’entretien d’une tronçonneuse électrique, un modèle à batterie demande quelques précautions complémentaires comme :

  • L’élimination des corps étrangers qui se sont introduits dans le logement de la batterie suivi d’un nettoyage du compartiment à l’aide d’un chiffon doux.

  • Le nettoyage des contacts électriques qui se trouvent à l’intérieur du logement de la batterie avec une brosse souple ou un pinceau.

Entretenir une tronçonneuse thermique

Pour assurer le bon fonctionnement d’une tronçonneuse thermique, vous devez :

  • Vérifier la fermeture hermétique des réservoirs de carburant et d’huile de chaîne afin d’éviter les risques de fuite.

  • Nettoyer régulièrement le filtre à air ainsi que son boîtier.

  • Contrôler l’état de la bougie d’allumage et ôter la suie.

Les précautions à prendre avant et après l’utilisation d’une tronçonneuse

Pour éviter les accidents, une certaine vérification s’impose avant d’utiliser votre tronçonneuse. 

  • Vérifiez l’état général de votre tronçonneuse, notamment du frein de chaîne.

  • Resserrez les vis au besoin.

  • Vérifiez la tension de la chaîne et la propreté du guide.

  • Surveillez les niveaux d’huile de chaîne et d’essence.

  • Portez des équipements de protection individuelle comme des gants, un casque antibruit et des vêtements spécifiques pour vous protéger.

Les tronçonneuses imposent un entretien continu après chaque utilisation. Il s’agit surtout de bien nettoyer les différents éléments de votre outil pour enlever toutes les éventuelles salissures qui se sont incrustées. Des traces de résine se déposent souvent sur la chaîne après la découpe ou l’élagage. Un produit anti-résine suffit pour les enlever. Pour nettoyer la chaîne en profondeur, enduisez-la d’huile fine. Si vous utilisez une tronçonneuse thermique, pensez également à nettoyer régulièrement les filtres à air et à carburant

En conclusion, l’entretien d’une tronçonneuse est indispensable pour garantir son efficacité et sa durabilité. L’idéal, c’est de réaliser ces quelques gestes d’entretien avant et après avoir utilisé votre tronçonneuse. En général, les informations nécessaires concernant l’entretien d’une tronçonneuse sont préalablement indiquées dans le manuel d’utilisation. En cas de doute, vous pouvez également confier l’entretien de votre outil à un professionnel.