Comment choisir son perforateur ?

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le perforateur fait sans doute partie des outils les plus indispensables à avoir dans sa mallette de bricolage. Comme son nom l’indique, il permet de créer des trous des matériaux durs tels que le béton, le bois, le Placoplâtre ou même la pierre. À la différence d’une perceuse, le perforateur offre une frappe beaucoup plus importante. Il est également plus rapide et émet moins de nuisances sonores. Il est utilisé sur pour les travaux de démolition, de revêtement, d’installation, etc. Le perforateur se décline en différents modèles sur le marché. Pour choisir celui qui convient le mieux à vos besoins, il est important de prendre en compte quelques critères techniques. 

L’usage prévu

Un usage occasionnel

Un perforateur peut vous aider à réaliser les petits travaux de bricolage à la maison : décoller un carrelage, percer quelques trous, installer le mobilier, etc. Pour ce genre d’opérations, un modèle doté d’une puissance 700 à 900 W peut amplement suffire. Vous pourrez travailler sur la maçonnerie, l’acier ou encore le bois.

Si vous avez besoin d’un perforateur pour la création d’ouvertures ou encore le perçage de béton armé, il est conseillé d’opter pour un appareil d’environ 1 000 W de puissance. Pour ce genre de travaux, il est aussi préférable de choisir un modèle avec un système anti-vibration. Un modèle électromécanique sera l’idéal.

Un usage régulier

Pour une utilisation professionnelle, il est recommandé de privilégier un perforateur burineur à la fois robuste et performant, doté d’une puissance de 1 500 W ou plus. Vous pouvez par exemple choisir un perforateur électropneumatique pour travailler avec plus d’efficacité. Ce type d’appareil vous permettra de réaliser facilement la démolition de murs ou de cloisons, la suppression de dalles, etc.

La puissance

D’une manière générale, la puissance d’un perforateur peut aller de 700 à 1 500 W. Par ailleurs, il ne faut pas s’arrêter à la puissance chiffrée en Watts. Il faut aussi prendre en compte la vitesse de rotation ainsi que la puissance de frappe.

La fréquence et la puissance de frappe

Pour connaître la capacité de frappe de l’appareil, il faudra prendre en compte la puissance en joules et la cadence de frappe. Cette dernière est exprimée en coups par minute. Plus ces valeurs sont importantes, plus l’appareil en question sera jugé comme étant puissant.

La vitesse de rotation

La vitesse de rotation peut très bien aller de 300 à 1 000 tours par minute. C’est un critère important pour un perçage rapide et précis. 

L’ergonomie

Il est également important de prendre en compte le design du perforateur. Il faut que celui-ci soit maniable et offre un grand confort d’utilisation. Cela est d’autant plus important si vous comptez utiliser l’appareil de manière régulière. Il faudra aussi prendre en compte le poids de l’appareil. Dans ce cas, sachez trouver le bon compromis entre la puissance et le poids, puisque les perforateurs les plus puissants sont assez lourds. Il faudra aussi choisir entre un modèle filaire (branché sur une prise électrique) ou un autre portatif (doté d’une batterie).