Comment bien entretenir ses plantes d’intérieur ?

[Total : 1    Moyenne : 3/5]

Ces dernières années, les plantes vertes et fleuries sont devenues des éléments indispensables pour une décoration cosy, apaisante et pleine de fraîcheur. En plus d’embellir vos espaces de vie, elles permettent de purifier l’air, de réduire la prolifération des bactéries et de transmettre de l’énergie positive. À défaut d’avoir la main verte, il se peut que vous soyez réticent à l’idée de planter de belles plantes vertes d’intérieur. Pourtant, sachez qu’il est tout à fait possible de prendre soin de vos végétaux, sans pour autant être un pro ! L’entretien des plantes n’est pas une tâche complexe, à condition de suivre certaines astuces. 

Les gestes à adopter au quotidien 

Choisir les bonnes plantes

La première chose à faire, c’est de choisir des plantes qui soient adaptées à vos espaces intérieurs. Évitez de craquer pour une plante, juste parce que vous la trouvez jolie ! Renseignez-vous sur les caractéristiques du végétal en question. Vous pouvez prendre des plantes vivaces, des plantes fleuries, des Bonsaï, des plantes tropicales, un joli palmier, des plantes carnivores, des plantes cactées, des plantes grasses, des orchidées, ou autres. Si vous n’avez pas le temps, choisissez des plantes qui nécessitent peu d’entretien.

Savoir arroser convenablement

Retenez que l’excès d’eau peut très vite tuer votre plante. Ainsi, il faut éviter de les arroser trop souvent ! La technique, c’est de toucher le terreau avant chaque arrosage. S’il est encore humide, cela signifie qu’il n’est pas nécessaire de rajouter de l’eau en plus.

Sélectionner le bon pot

Il est important de choisir un pot avec des trous au fond pour éviter la stagnation de l’eau. En effet, cela peut rapidement pourrir les racines et tuer vos plantes en pot. Lorsque vous rempotez votre plante, vous pouvez mettre quelques billes d’argile dans le fond de votre pot pour absorber l’excès d’eau. 

Observer les plantes d’intérieur

Sachez qu’il est essentiel d’observer le développement de vos plantes au quotidien. Par exemple, si vous remarquez que votre fougère s’assèche, c’est qu’il n’y a pas assez d’humidité. Si votre plante a du mal à fleurir, c’est peut-être parce qu’elle manque de nutriments ou que son emplacement n’est pas propice. Grâce à une observation régulière, vous remarquerez aussi la présence de parasites ! 

Les conditions pour le bon développement de vos plantes d’intérieur 

Une bonne source de lumière naturelle

Pour assurer le bien-être de vos plantes, il est important de veiller à ce que leurs emplacements soient baignés par la lumière vive. En effet, les plantes ont besoin de lumière pour pouvoir assurer la synthèse de leurs substances nutritives. Toutefois, sachez que certaines plantes ne supportent pas l’exposition à la lumière directe.

Une température optimale

Il est important de veiller à ce que la température ambiante soit favorable au bon développement de votre végétation d’intérieur. Pour éviter les fleurs fanées, les grandes feuilles desséchées ou encore les tiges molles, pensez à brumiser vos végétaux lorsque la température de l’air intérieur va au-delà de 18° C. 

Une bonne hygrométrie

Il est important de conserver un certain taux d’humidité pour éviter que vos plantes d’intérieur se dessèchent, surtout pendant les périodes estivales. Vous pouvez aussi investir dans l’achat d’un humidificateur.