Comment bien choisir son échelle ?

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Comment bien choisir son échelle ?

L’échelle est un outil indispensable à tout bricoleur pour la réalisation des travaux en hauteur. Elle se décline en différents modèles et matériaux en fonction des besoins. C’est pour cela qu’il peut être difficile de faire le bon choix, sans se baser sur des critères assez précis. Parcourez cet article avant de prendre une décision sur le type d’échelle qu’il vous faut ! 

Les principaux types d’échelles

La différence entre les types d’échelles ne se situe pas uniquement au niveau du matériau de conception. Afin de répondre aux exigences particulières, les modèles varient en fonction des spécificités techniques, du design, de la praticité, de la hauteur maximale, des embouts  etc. 

L’échelle simple

Il s’agit de l’échelle la plus basique, puisqu’elle ne comporte qu’un seul pan. Il suffit de la poser contre un mur ou autre support vertical. La hauteur d’une échelle simple est généralement inférieure à 6 mètres.

L’échelle articulée

Elle partage à peu près les mêmes caractéristiques qu’une échelle simple. La particularité, c’est qu’elle est dotée d’articulations permettant un meilleur appui sur un support vertical. Ce type d’échelle peut aussi servir d’escabeau ou d’échafaudage.

L’échelle transformable

Comme son nom l’indique, ce type d’échelle peut être transformé en échelle double ou encore en échafaudage. Une échelle transformable permet d’atteindre des hauteurs importantes, que ce soit au centre d’une pièce ou en extérieur. Elle peut aussi s’appuyer contre un support vertical. 

L’échelle coulissante

Elle est composée de 2 ou 3 pans. Elle offre la possibilité d’atteindre la hauteur de travail désirée en coulissant tout simplement les pans. Il est conseillé d’utiliser une corde pour une meilleure stabilité

L’échelle télescopique

L’échelle télescopique est similaire à l’échelle coulissante. L’avantage de des échelles télescopiques est que l’encombrement est minimum et une fois pliée, l’échelle est facile à transporter

L’échelle de toit

C’est le type d’échelle indispensable pour tous travaux de couverture. L’échelle de toit se fixe généralement au faîtage, grâce à des crochets. 

L’échelle meunière

Il s’agit d’un escalier d’appoint, aussi bien utilisé sur les chantiers que pour atteindre une mezzanine ou des combles. 

Les critères essentiels à prendre en compte

La taille

La taille d’une échelle doit être choisie selon le type de travaux à effectuer : 

  • Optez pour une échelle simple ou articulée pour pouvoir atteindre une hauteur de moins de 5 mètres. Elles sont également parfaites pour travailler dans des espaces confinés. S’il vous faut accéder à une hauteur de moins de 3 mètres, un escabeau peut largement vous suffire ; 
  • En revanche, privilégiez une échelle coulissante ou un modèle transformable pour accéder à une hauteur de 5 à 8 mètres ;
  • Si vous devez atteindre une hauteur de plus de 8 mètres, il est préférable de choisir une échelle coulissante ou transformable à 3 pans. 

Le type de sol

Il est aussi important de prendre en compte la nature du sol sur lequel vous devez poser l’échelle. Le modèle sera différent pour du béton, des dalles, de la terre ou une pelouse. Tout dépend aussi de la stabilité du terrain.

La matière

Sur le marché, vous retrouverez des modèles :

  • en bois : qui est plus noble, idéal pour les interventions occasionnelles ;
  • en alu : ce matériau est plus résistant et plus léger. Ce matériau pourra supporter des charges plus importantes que le bois.

 

Vous avez besoin d’une échelle ? N’hésitez pas à découvrir nos modèles d’échelles et escabeaux sur notre site. Selon vos besoins, vous retrouverez une échelle adaptée à vos travaux de bricolage.