Bosch : l’histoire d’un homme qui voulait satisfaire ses clients
[Total : 2    Moyenne : 3/5]

L’histoire de Bosch commence avec celle de son fondateur, Robert Bosch. Né en 1861 dans le sud de l’Allemagne, il y étudie la mécanique de précision. Ses études terminées, il exerce au sein de diverses entreprises en Allemagne, aux États-Unis puis au Royaume-Uni. Il rentre en Allemagne en 1886 et y fonde son entreprise à Stuttgart. Il a alors 25 ans et développe dans ses ateliers de mécanique de précision et d’électrotechnique des produits pour Deutz, fabricant de moteur.

En 1897, il adapte cette innovation aux véhicules motorisés. Ce premier système d’allumage par magnéto basse tension révolutionne l’industrie automobile et Bosch ouvre rapidement de nombreuses agences à travers le monde.

Robert Bosch développe ses produits avec le souci de satisfaire ses clients. On lui attribue d’ailleurs cette phrase, qui résume sa philosophie : « J’ai constamment essayé de fournir un travail qui satisfasse à tout examen objectif, c’est-à-dire le meilleur possible. Toutes mes activités ont toujours été guidées par la devise : Il est préférable de perdre de l‘argent, plutôt que la confiance d‘un client. »

C’est dans cet état d’esprit que Bosch continue à révolutionner le 20ème siècle lancant en 1913, la « lumière Bosch », un système d’éclairage automobile disposant de sa propre alimentation électrique. D’autres innovations suivent : le démarreur électrique, l’avertisseur, l’essuie-glace, le clignotant… Ces produits ont largement permis d’améliorer le confort et la sécurité des automobilistes.

En 1933, et toujours dans l’idée d’améliorer le quotidien de ses clients, Bosch lance un réfrigérateur sur le marché. Là-aussi, d’autres produits qui nous sont aujourd’hui familiers ont suivi (dans les années 50) : robot, lave-linge, lave-vaisselle, etc.

Aujourd’hui, le groupe Bosch emploie plus de 280 000 personnes dans plus de 60 pays. Ces activités se répartissent entre 4 secteurs : techniques automobiles, techniques industrielles, biens de consommation (dont l’outillage) et techniques pour les énergies et les bâtiments.

 

Bosch : histoire de la section outillage

 

Bosch et l’outillage

L’histoire de Bosch dans l’outillage débute en 1928 par la création d’un produit plutôt inattendu : la tondeuse pour coiffeur Forfex. Il s’agit du premier matériel de la marque avec un moteur intégré dans la poignée. Le Groupe Bosch avait posé ses jalons sur le marché des outils à main électriques, et poursuit l’aventure en commercialisant en 1932 un marteau perforateur. Les outils électroportatifs pour bricoleurs furent développés quant à eux dans les années 1950.

Avec ses différentes marques Bosch, Hawera, Skil, Dremel… Bosch est l’un des plus grands fabricant d’outils électrique portables dans le monde. Bosch propose de l’outillage pour les professionnels du bâtiments et de l’industrie à travers sa gamme bleue tandis qu’ils s’adresse aux particuliers bricoleurs via sa gamme verte.

Bosch compte 18 000 employés dans la section « outillage » à travers le monde et ses produits remportent régulièrement de nombreux prix.

Retouvez l’histoire de Bosch et de sa section « outillage » dans la vidéo ci-dessous et l’ensemble de notre sélection de perceuses, meuleuses, scies et compagnie dans notre magasin en ligne.


A propos de Jenny La Bricoleuse

Rédactrice en chef du site de conseils outillage, avis et comparatifs. Adepte du bricolage et du matériel d'une qualité irréprochable pour toujours offrir plus de performance.

Que pensez-vous de cet article ?

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*