Bien utiliser une scie à main

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le sciage est une opération délicate qui requiert une grande maîtrise technique, notamment en ce qui concerne l’utilisation de la scie à main. Voici quelques conseils essentiels pour réaliser des coupes droites et utiliser ce genre d’outil comme il se doit. Il faut savoir que chaque matière à couper correspond à une scie spécifique (en fonction des lames, de la profondeur de coupe …) . Il faut ainsi faire le bon choix afin d’obtenir un résultat de qualité et œuvrer sans encombre. 

Choisir le bon type de scie

La scie à métaux

Comme son nom l’indique, il s’agit d’une scie destinée à couper les pièces en métal. Elle est généralement constituée d’un cadre, d’un archet, d’un tendeur et d’une lame. Cette dernière se caractérise par une denture particulièrement acérée et fine. Elle peut aussi être changée par une lame avec une denture plus ou moins élevée, en fonction du matériau à couper.

Les scies à bois

Egalement appelée « scie plein », la scie à bois se décline en différents modèles : 

  • La scie égoïne : elle est particulièrement reconnue pour sa polyvalence et surtout sa simplicité d’utilisation. Elle est constituée d’une manche, d’une poignée ergonomique ainsi que d’une lame légèrement flexible. En plus du bois, elle peut servir à découper des pièces en plastique ou autre ;
  • La scie japonaise : elle est également flexible. Par ailleurs, sa denture est inversée, ce qui amène à tirer au lieu de pousser comme avec une scie classique. De plus, la manche offre une prise en main optimale ;
  • La scie à guichet : elle est constituée d’une lame très fine et au bout particulièrement pointu, un peu comme un couteau. Ses dents sont fortement aiguisées. Il s’agit d’un modèle destiné aux travaux d’intérieur ;
  • La scie à araser : elle est parfaite pour les travaux de finition, notamment la mise à niveau. Sa lame est constituée d’un léger décrochement.

Il existe d’autres types de scies à bois comme la scie à bûche, la scie à élaguer, etc. Ceux-ci sont généralement utilisés par les jardiniers et vont permettre de réaliser des coupes différentes

Vous retrouverez également sur le marché des scies à fil qui se caractérisent par leur grande souplesse. Elles sont utiles pour le sciage des tuyaux en PVC, PE, PP…

Utiliser correctement une scie manuelle

Pour commencer, tracez la ligne de coupe à l’aide d’un crayon. Pour ce faire, marquez la face et le chant de la pièce à scier. Celle-ci doit être parfaitement maintenue sur le plan de travail.

Votre main forte doit être placée sur la poignée, tandis que l’autre tient la scie par le côté avant du cadre. 

Veillez à ce que les dents de la scie soient placées sur le côté perdu. Pour un résultat optimal, pensez à incliner légèrement votre scie au démarrage. Commencez par réaliser une entaille, afin d’amorcer la coupe correctement.

Utilisez le pouce de la main libre pour bien maintenir la lame et orienter la scie.

Pensez à vous servir de la plus grande longueur de la lame. Cela vous permettra de réaliser moins d’efforts et d’obtenir une coupe parfaitement droite. Poussez délicatement la scie et revenez sans trop appuyer la lame.