Utiliser une rainureuse
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Utiliser une rainureuse

La rainureuse est un outil de bricolage qui sert à encastrer des gaines électriques ou des tuyaux. C’est une machine dotée de deux disques diamantés. Elle creuse des saignées verticales ou horizontales d’une profondeur et d’une largeur constantes dans toutes sortes de murs et de cloisons : en brique, en béton cellulaire, en parpaing ou en plâtre. La rainureuse facilite la réalisation de saignées à condition d’être utilisée dans de bonnes conditions.

Les caractéristiques d’une rainureuse

Pour bien utiliser un outil, il convient d’en connaître d’abord les caractéristiques. Une rainureuse comprend dix éléments :

  • Un blocage de l’arbre.
  • Une roulette stabilisatrice.
  • Un interrupteur.
  • Une poignée principale.
  • Une poignée auxiliaire.
  • Un raccord aspirateur.
  • Un réglage de profondeur.
  • Un disque diamant.
  • Une entrecroise
  • Un écrou

La rainureuse est munie de deux disques de coupe parallèles, d’un diamètre de 125 à 180 mm. On peut régler leur écartement en fonction du travail à réaliser grâce à un jeu d’entretoises. La profondeur de coupe peut également varier de 6 à 47 mm grâce à une jauge graduée verrouillable. Pour une profondeur constante jusqu’à 60 mm, il convient d’utiliser des disques diamants à jante segmentée qui ne s’usent pas au contact du support.

rainureuse bosch
Prise en main d’une rainureuse

Les modèles de rainureuses les plus populaires disposent de deux disques de coupe, voire trois ou quatre pour les machines professionnelles. Les moteurs électriques sont dotés d’une puissance variant entre 1 200 à 2 000 W, avec des disques d’un diamètre de 125, 150 et 180 mm pour réaliser des saignées d’une largeur de 6 à 50 mm et d’une profondeur de 6 à 60 mm.

La rainureuse permet d’obtenir une saignée d’une largeur de 6 à 28 mm, mais elle dépend essentiellement de l’épaisseur des disques et du nombre d’entretoises placées entre ceux-ci. Les six rondelles doivent être installées sur l’arbre moteur quelle que soit la largeur de la rainure.

Pour régler la profondeur de la saignée, on se sert d’une vis à tête moletée. Seul le carter de protection inférieur doit bouger, les disques doivent rester en position. Le carter sert également de fenêtre de passage aux disques et de patin en contact avec la paroi à usiner.

La configuration d’une rainureuse est quelque peu similaire à celle d’une meuleuse d’angle doté d’un moteur à transmission par renvoi d’angle. Il faut retirer la poignée auxiliaire, démonter le carter supérieur en fonte d’aluminium et le carter mobile en métal pour accéder aux disques. Mais avant de procéder à cette opération, il faut veiller à bien débrancher l’appareil.

Dès que les vis sont retirées, les carter se détachent du bloc-moteur et s’ouvrent sur environ 1800 grâce à un axe pivot, permettant ainsi de dégager les disques de coupe et les rendre accessibles. Pour débloquer l’écrou de serrage, il faut utiliser une clé à ergot (fournie). Pour le desserrer, il suffit de bloquer l’arbre porte-outil avec le bouton qui se trouve de l’autre côté de la tête de la rainureuse.

Découper une saignée avec une rainureuse

Une rainureuse se manie à deux mains. Une fois les disques lancés à pleine vitesse, appuyer l’arrière de la machine sur le tracé et basculer-la doucement vers le support. La rainureuse se déplace généralement vers l’arrière. Elle travaille en contresens de la rotation des disques qui tournent vers l’avant.

Il convient de toujours porter des gants, des lunettes et des bouchons ou un casque antibruit pour assurer la sécurité de l’utilisateur.

Pour obtenir une saignée régulière, il faut la faire en une seule fois sans s’arrêter. Une roulette stabilisatrice située sur l’un des côtés de la rainureuse facilite la manœuvre en empêchant la machine de déraper et de dévier de sa trajectoire.

Les saignées ne doivent jamais être pratiquées en biais, selon les normes en vigueur. Elles doivent toujours se croiser de manière perpendiculaire. Une légère entaille peut être pratiquée en biais à l’intersection pour permettre à la gaine de passer sans faire un angle droit.

Une fois la découpe réalisée, il faut évider la saignée. Pour ce faire, utiliser un marteau et un burin à bout plat. Positionner le burin sur le bord de la partie à ôter et taper avec le marteau. Glisser ensuite la gaine et reboucher la saignée.

découper une saignée
Conseils d’utilisation

La rainureuse doit être utilisée avec des disques diamant à jante segmentée ou à jante pleine. Les premiers permettent de couper la plupart des matériaux de construction comme le béton, le béton cellulaire, le parpaing ou la brique. Les disques pleins sont utilisés pour couper les plaques de plâtre ou pour obtenir des coupes délicates dans le carrelage. Il est recommandé de ne jamais utiliser de disques abrasifs. En outre, il faut changer les deux disques en même temps pour garantir une efficacité optimale de l’appareil.

Pour chaque installation, il faut veiller à bien insérer les fils électriques dans des gaines avant de les dissimuler dans la saignée. Pour gagner du temps, glisser la future gaine ou tuyau à encastrer entre les disques de la rainureuse et régler ainsi au plus près la largeur de coupe.

Enfin, écarter tous types d’obstacle avant de commencer une saignée dans une cloison ou un mur, comme une gaine électrique ou un montant métallique de cloison. Il est même recommandé d’utiliser un détecteur de matériaux pour éviter toutes surprises désagréables.

Découvrez également notre guide : Comment choisir une rainureuse ?


A propos de Jenny La Bricoleuse

Rédactrice en chef du site de conseils outillage, avis et comparatifs. Adepte du bricolage et du matériel d'une qualité irréprochable pour toujours offrir plus de performance.

Comments are closed.