6 Tendances à connaître pour vos travaux de salle de bains

6 tendances et outils pour rénover sa salle de bains
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Pour tous vos travaux effectués dans la salle de bains, l’optimisation du choix des composants est importante. Découvrons ensemble ce guide complet qui vous aidera à aménager parfaitement votre salle de bains.

Lavabo et vasque : rétro vs design contemporain

Les vasques sont de plus en plus en prisées, car elles sont plus contemporaines que les lavabos traditionnels. En revanche, on trouve toujours des lavabos dans les magasins.
Suspendu ou sur pied, le lavabo est monté d’une cuve avec évacuation murale ou dans le sol. Même s’il a un côté rétro, le lavabo traditionnel est très résistant.

Lavabo commun basique

 

A l’opposé, la vasque est plus design et moderne. Idéale pour les petites pièces, elle se pose ou s’encastre sur un meuble de salle de bains. La vasque existe en plusieurs modèles et est disponible en plusieurs matériaux : marbre, porcelaine, bois, pierre…

Vasque salle de bains design

Robinetterie : Mitigeur ou mélangeur ?

Si vous souhaitez une robinetterie moderne, l’option mitigeur est celle qu’il vous faut. Comme ce système vous permet de régler la température manuellement, il y a moins de risques de brûlures.

mitigeur robinet salle de bains

Pour les anciennes installations, privilégiez un robinet mélangeur de douche.

Toutefois, il est bon de savoir qu’il est peu recommandé pour les enfants et les personnes âgées ; la thermostatique (réglage de température) est plus ergonomique avec l’option mitigeur qui nécessite une seule commande pour changer de température.

melangeur d'eau robinet

 

Baignoires et douches

Ovale, rond, rectangulaire… Plusieurs modèles de baignoire existent pour embellir au mieux votre salle de bains. Si votre salle de bains est spacieuse, vous pouvez vous faire un petit plaisir avec une jolie baignoire.
Une baignoire est également plus pratique si vous avez ou si vous prévoyez d’avoir des enfants.

baignoire commune

Les prix des baignoires :

  • Baignoire classique : Entre 100 et 1,000 euros pour une.
  • Baignoire à balnéothérapie : entre 800 et 4.000 euros.
  • Baignoire de salle de bains déco : coûtent dans les 5, 000 euros.

baignoire design salle de bains

Douche classique, cabine et douche à l’italienne

La douche est pratique, économique et vous libère de l’espace dans votre salle de bains. En effet, les 3 principaux types de douche sont :

  • Douche classique
  • Cabine de douche
  • Douche à l’italienne

 

douche à l'italienne salle de bains

 

La douche classique est plus facile à installer qu’une douche à l’italienne et possède un receveur hors-sol.

La cabine de douche est dotée d’un receveur intégré, ce qui lui donne un aspect plus esthétique et un design attirant. Son installation est rapide et est généralement disponible en kit.

La douche à l’italienne est munie d’un receveur, encastré au sol. Ce système crée une continuité avec le sol et renforce son côté esthétique ; son design épuré et très attrayant en fait craquer plus d’un.

Meubles de salle de bains

Pour bien aménager vos meubles, pensez à des solutions qui vous permettent de gagner de la place. En ce sens, on privilégie de nos jours des meubles suspendus.

 

meuble design salle de bains

Possédant plusieurs rangements, les caissons des meubles pratiques. De ce fait, vous pouvez ranger vos serviettes, accessoires… de façon plus ordonnée. De plus, cette solution procure un nettoyage plus facile.

En hauteur, vous pouvez ranger les produits dangereux  (médicaments, détergents, désinfectants…) pour les enfants.

Eclairage

L’éclairage d’une pièce, en l’occurrence la salle de bains, est essentiel pour l’égayer et pour votre bien-être. Lors d’une construction ou d’une rénovation, plusieurs solutions d’éclairage sont envisageables :

  • Spots encastrés au plafond
  • Spots sur rail sur les meubles de salle de bains
  • Appliques murales à coller ou encastrer
  • Illusion d’éclairage par des miroirs

 

lumières et spots salle de bains

 

Revêtement

Attention, ne vous fiez pas uniquement au critère esthétique avant de choisir votre type de revêtement !

Il faut aussi prendre en considération la résistance du revêtement face aux multiples agressions, notamment les infiltrations d’eau pouvant détériorer votre salle de bains et causer le décollement de carrelage.
En effet, le carrelage et la mosaïque doivent normalement être recouverts d’un système de protection à l’eau sous carrelage (SPEC). De la peinture antimoisissure peut aussi être une solution efficace.

> Découvrez nos outils professionnels pour rénover votre salle de bain

Pose de joint de carrelage

Le jointoiement est effectué après la pose des carreaux. C’est une étape importante pour le maintien et l’étanchéité du carrelage.
Le joint de silicone, résistant et étanche, est parfait pour la pose de carrelage dans la salle de bains.

Voici comment procéder de jointoiement de silicone en quelques étapes :

  • Nettoyez la surface avec une éponge et de l’eau de javel, et laissez sécher.
  • Coupez la pointe de l’embout de la cartouche en silicone avec le cutter.
  • Appuyez sur la gâchette du pistolet pour pousser le mastic. Appliquez-le de façon régulière et lentement (ne revenez pas en arrière). Veillez surtout à répartir la surface équitable sur tout le jointoiement.
  • Une fois le joint posé complètement, lissez-le avec votre doigt ou avec une spatule.
  • Laissez sécher une demi-journée au minimum.

 

joint de salle de bains

 

Que faire quand un carrelage est brisé ?

Si un carreau de carrelage est cassé, vous pouvez facilement l’enlever en suivant les étapes suivantes :

 

  • Enlever les joints autour du carreau abîmé. Pour ce faire, grattez-le avec un grattoir à carrelage ou un burin plat et un marteau. Toutefois, veiller à ne pas abîmer les carreaux aux alentours.
  • Après avoir dégarni les joints, percez le carreau sur plusieurs zones de carrelage en commençant par le centre. Vous devez percer la surface avec précaution. Mettez-y du papier adhésif pour que le foret ne glisse. Percez lentement et accélérez graduellement.
  • Vous pouvez maintenant casser le carreau avec un burin pointe. Positionnez-le au centre du carreau sur le trou percé et frappez dessus jusqu’à ce que vous voyiez les fissures.
  • Si c’est un carreau au sol épais, dégarnissez les joints avec une meuleuse munie d’un disque diamant pour le couper.

Ce guide pratique résume les informations et conseils pratiques pour vous aider à optimiser au mieux vos travaux dans votre salle de bains. Faites-en bon usage et vous aurez une pièce bien aménagée, dans les règles de l’art !